Lécithine de Soja, quelles propriétés et quels bienfaits ?

La Lécithine de Soja c’est quoi ?

La Lécithine de Soja est une substance grasse issue de l’huile de Soja et contient principalement des acides gras (lipides – phospholipides). Elle peut être incorporée dans les aliments mais c’est dans le domaine pharmaceutique qu’elle est le plus employée. On peut différencier plusieurs sortes de Lécithines, celles extraites du soja possèdent des bienfaits surprenants pour le corps humain.

Différentes études sur la lécithine ont montré qu’elle joue un rôle bénéfique au niveau des neurones et du cerveau, du foie, de la peau et des cheveux. Malgré une utilisation massive dans l’alimentation et les médicaments, la consommation de cette substance doit suivre certaines règles et une posologie à respecter.

Fiche identité

  • Nom commun : Lécithine de soja
  • Famille : lipides, appelées phosphoglycérides ou phospholipides

Lécithine de Soja : découverte et procédé d’obtention

C’est au milieu du 20ème siècle que le chercheur Français du nom de Théodore Gobley a défini une nouvelle classe de lipides, les lécithines. En 30 ans de recherche, ce pharmacien et chimiste de formation à découvert que cette substance étaient présente dans certains végétaux comme le soja et aussi dans des résidus d’acides gras animaux et humains.

Chez l’homme, la lécithine est naturellement présente dans le cerveau, la bile, le foie, les tissus cérébraux.

Les bienfaits de la lécithine de soja
Les bienfaits de la lécithine de soja

Utilisation alimentaire

Depuis une trentaine d’années, la lécithine et en particulier celle extraite du soja sert d’émulsifiant et de stabilisant pour l’industrie alimentaire. On peut d’ailleurs la retrouver sur les étiquettes d’emballages sous le code numéro E322 :

  • E322i = lécithines animales ou végétales
  • E322ii = lécithines en parties hydrolysées

Comme émulsifiant, la lécithine du soja entre dans la composition des pâtes à tartiner chocolatées, crèmes desserts, pain de mie en sachet industriel, glaces. C’est un agent de texture qui intervient dans certaines recettes industrielles pour que l’agrégation des ingrédients.

Elle est également présente naturellement dans les fruits secs (cacahuètes), le cacao et bien sûr le soja. On la trouve aussi dans les œufs, le maïs et le tournesol. Dans l’organisme, elle est synthétisée par le foie.

Comment est obtenue la lécithine de soja ?

La plupart des lécithines que nous consommons est d’origine végétale et provient du soja. Son extraction est faite par pression à froid des fèves de soja pour séparer l’huile de la lécithine. Après décantation, la substance est filtrée puis récupérée pour être conditionnées sous forme de complément alimentaire. Ce processus permet donc d’obtenir un sous-produit du soja qui doit être sans Organisme Génétiquement Modifié pour être de qualité. Cette appellation « sans OGM » doit être clairement identifiée sur l’emballage du produit.

Composition et principes actifs de la Lécithine de soja

Composition de la lécithine

Pour comprendre les effets de la lécithine de soja sur notre santé, il est intéressant de détailler certains de ses constituants.

Les substances contenues dans la lécithine sont renommées pour leurs actions bienfaisantes sur cerveau. De façon plus généralisée, on parle des lécithines pour désigner le groupe de phopholipides composés de phosphatidylcholine, comme le soja. Sa composition varie en fonction de sa provenance. En général, elle provient de lipides de la classe des phosphatidylcholines constitués de résidu de choline, de phosphate, de glycérol et d’acides gras.

Acides gras polyinsaturés

Cette association d’acides gras essentiels (oléique et palmitique), de glycérol et de phosphates sont des phospholipides. Ces acides gras polyinsaturés jouent un rôle très important puisqu’ils constituent les cellules nerveuses et les membranes des cellules neurales de notre cerveau.

Choline

La choline est une vitamine du groupe B qui peut être synthétisée par le foie. Selon les données recueillis en 2003 par Steven Zeisel, ce nutriment essentiel est malheureusement trop peu consommé par les femmes, les hommes et les enfants. Il faudrait en consommer entre 400 et 500 mg /jour.

L’intérêt de la choline est que c’est une substance lipotrope. Cela signifie qu’elle se fixe sur les particules graisseuses pour les disperser.

Présente en petite quantité dans l’alimentation (œufs, foie de veau, viande, poisson, légumes, noix…), la choline est transformée après absorption par les intestins. Elle est ensuite transportée jusqu’au foie avant d’être dispatchée vers les tissus. Elle joue un rôle important sur la fonction hépatique et permet d’assurer le bon fonctionnement des membranes cellulaires.

Acétylcholine

Ce neurotransmetteur joue un rôle prépondérant dans le système nerveux central. Elle intervient au niveau des fonctions de la mémoire et de l’apprentissage, ainsi que dans le système nerveux périphérique, spécialement dans l’activité musculaire et les fonctions végétatives.

Propriétés de la lécithine de soja

Les principales propriétés concernent la lécithine de soja sans OGM pris en complémentation et en quantité suffisante pour que de réels effets soient constatés :

  1. Améliorer le fonctionnement du cerveau
  2. Prévenir les maladies neurodégénératives
  3. Améliorer la réponse immunitaire
  4. Réduire les risques de maladies cardiovasculaires
  5. Éviter le dépôt des graisses dans le foie
  6. Participer au maintien du bon cholestérol
  7. Améliore la qualité de la peau
  8. Cheveux et cuir chevelu
  9. Lécithine et sport

8 bienfaits reconnus de la lécithine de soja

Grace à sa composition, la lécithine de soja apporte de nombreux bénéfices au corps humain, particulièrement au niveau des neurones et du foie. Voici une liste non-exhaustive de ses bienfaits :

1 Améliorer le fonctionnement du cerveau

Les membranes cellulaires de notre organisme sont composées de substances très proches de celles contenues dans la lécithine de soja. Au niveau de notre cerveau par exemple, elle synthétise la choline et va faciliter la mémorisation et permettre d’apprendre et de retenir plus d’informations. Si le fonctionnement du cerveau et amélioré avec la lécithine de soja, c’est notamment grâce à l’acétylcholine, très bénéfique à la santé du cerveau.

En favorisant les échanges nerveux entre les cellules neuronales, la consommation de lécithine de soja augmente la faculté de concentration et par conséquent, la mémoire. Les autres éléments nutritionnels présents dans la lécithine de soja (Vitamine E, phospholipides) en font un excellent supplément nutritionnel pour les étudiants en période d’examen.

2 Prévenir les maladies neurodégénératives

Puisque les fonctions du cerveau sont améliorées avec la lécithine de soja, alors son action préventive sur les risques de maladies neurodégénératives est évidente. Ces maladies liées au vieillissement sont des pathologies graves qui créent des troubles de la mémoire et une dégradation des circuits neuronaux.

C’est par exemple le cas typique de la maladie d’Alzheimer où le sujet retient de plus en plus difficilement toutes informations nouvelles. Ces troubles neuronaux liés à l’âge sont de plus en plus fréquents à cause de l’augmentation de la longévité et du vieillissement de la population.

Pour que les effets soient probants, il faut une consommation régulière soit à partir des aliments mentionnés plus haut, soit par une complémentation sous forme de cure de plusieurs mois.

3 Améliorer la réponse immunitaire

De nombreux médicaments tels que des immunosuppresseurs contiennent de la lécithine de soja. Ils peuvent être prescrit après une transplantation d’organe (foie, rein ou cœur) pour permettre le système immunitaire d’accepter l’organe transplanté. Il intervient dans la composition du traitement médical pour contrôler la réponse immunitaire de l’organisme.

4 Réduire les risques de maladies cardiovasculaires

La présence d’acides linoléiques et d’acides polyinsaturés qui constituent la lécithine de soja en font une substance bénéfique pour prévenir et traiter les maladies cardiovasculaires. Les lipides qui régulent la quantité de triglycérides sanguins permettent d’équilibrer le taux de cholestérol en éliminant le mauvais LDL.

Un autre avantage de la lécithine de soja, c’est une source naturelle de phosphatidylcholine, un phospholipide qui émulsionne les graisses, notamment les mauvaises graisses. De ce fait, il permet une meilleure digestion des graisses alimentaires. Ceci réduit considérablement les dépôts de graisse dans les artères (athérosclérose) qui sont mieux protégées contre les risques de maladies cardiovasculaires.

La composition en Vitamine E confère à la lécithine de soja un rôle dagents anti-inflammatoires. Cela combat le mauvais cholestérol ainsi que d’autres organismes qui encrassent les artères, avec un effet bénéfique sur la fonction cardiaque.

5 Éviter le dépôt des graisses dans le foie

Une accumulation des lipides dans le foie peut entrainer une altération du métabolisme et des fonctions du foie. Nous avons évoqué plus haut que la lécithine de soja émulsionne et aide à dissoudre les graisses. Cela permet au foie d’éviter le risque de stéatose hépatique.

6 Participer au maintien du bon cholestérol

Ses propriétés anticholestérol de la lécithine extraite du soja ont plusieurs impacts positifs sur la santé : amélioration de la circulation sanguine et réduction des graisses qui couvrent les parois artérielles. De plus, en maintenant les acides gras en solution, la lécithine facilite le bon fonctionnement du foie et limite le risque de calculs biliaires (constitués en partie de cholestérol). Cette réduction des risques des pathologies biliaires est une des vertus bien connue de la lécithine.

En fait, cette protection contre le mauvais cholestérol fait de la lécithine de soja un merveilleux protecteur des vaisseaux sanguins. Les conséquences pour la santé sont importantes quand on connait l’augmentation des maladies dues au LDL quand il est présent en trop grande quantité.

7 Améliore la qualité de la peau

Savez-vous qu’en plus de ses bienfaits pour l’organisme, la lécithine de soja est très bénéfique à la peau et aux cheveux ? Elle est très largement incorporée dans des cosmétiques anti-âges pour son action émolliente et antioxydante.

Les éléments constituants la lécithine de soja ont un rôle protecteur pour la peau avec une propriété hydratante des cellules. On sait à quel point une peau hydratée en profondeur parait plus jeune et en meilleure santé. Grâce à ses capacités émolliente, la peau est plus lisse, plus remplie et visiblement plus belle. On peut même considérer la lécithine de soja comme un véritable cosmétique anti vieillissement tant son action profonde sur les tissus est efficace.

8 Cheveux et cuir chevelu

Pour les cheveux aussi, la lécithine de soja peut être d’un grand secours, notamment grâce à sa composition en vitamine E. En favorisant le renouvellement cellulaire, cette substance hydrate et revitalise les cheveux. Avec une cure de lécithine de soja, les pointes cassants sont réparées et les cellules du cuir chevelu sont renouvelées, facilitant ainsi une meilleure pousse. De quoi avoir une chevelure plus forte et bien enracinée.

9 Lécithine et sport

Nous avons vu que la Lécithine de soja contient de la choline qui est nécessaire pour la formation des membranes cellulaires. Pour les sportifs et les exercices musculaires, la choline est le précurseur immédiat de l’acétylcholine, le neurotransmetteur des neurones moteurs essentiels à la contraction des muscles.
Sa présence dans le jaune d’oeuf en font une substance peu appréciée des sportifs car elle est concentrée en graisse.

C’est pourquoi en lui associant de la carnitine, la choline permet une meilleure assimilation de la carnitine ainsi qu’une plus grande oxydation de la graisse. En fait, elle permet à la Carnitine de rester plus longtemps dans le muscle. La combinaison lécithine + carnitine permet donc une oxydation des graisse plus importante.

Consommation – posologie

Le complément alimentaire vendu dans notre boutique est de marque Nature Essential (bio-dis). Il s’agit d’une synergie composée à

Quelle quantité de lécithine de soja faut-il consommer ?

Pour que la lécithine de soja soit bénéfique à l’organisme, il est nécessaire de la consommer dans les bonnes proportions, ni trop, ni trop peu. La quantité à respecter est toujours indiquée sur les emballages des boites de compléments alimentaires. Pour notre synergie et complémentation, il suffit de prendre 1 gélule de 1200mg par jour avec un grand verre d’eau.

En excès, comme pour de nombreuses complémentations, la prise de lécithine de soja peut être la cause d’effets secondaires plus ou moins graves. Il a été constaté que des quantités tops importantes peuvent être à l’origine de différents troubles (intestinaux, hormonaux, mémoires).

.

Contre-indications et risques lécithine de soja

Contre-indications

Ne consommez pas cette substance si vous êtes allergique au soja. Vendue sous forme de gélules ou de granules, le soja présent dans la lécithine semble être bien tolérée par les personnes allergiques au soja. Cependant, si les allergènes sont de nature protéique, la prudence doit être observée en cas d’allergie. L’intolérance provoque des réactions cutanées, des troubles respiratoires ou des troubles digestifs.

Un autre produit à base de soja, les Isoflavones, une protéine de soja riche en Oméga-6, convient bien pour les régimes alimentaires faible en gras. Ses effets sont aussi bénéfiques sur la santé cardiovasculaire et ils réduisent les risques de cancer du sein et de la prostate.

Risques et effets indésirables

La consommation de lécithine de soja sous forme de complément alimentaire et sans risque ni danger quand elle est consommée dans la quantité préconisée sur l’étiquette.

Importance de la qualité de la lécithine de soja

Une qualité de fabrication sans OGM est toujours préconisée, quelque soit le type de complémentation ingéré.