La cellulite, c’est quoi ? Définition, causes et remèdes

9 femmes sur 10 (90%) environ ont ce problème inflammatoire au moins 1 fois dans leur vie. Le plus souvent localisée sur les fesses et les cuisses et le ventre, la cellulite est la bête noire des femmes et les minces ne sont pas épargnées.

Cellulite Définition

La cellulite (appelée aussi peau d’orange) se reconnait par l’aspect de peau capitonné visible à l’œil nu sur les cuisses et les fesses, hanches, mais aussi bras et ventre. Cette disgrâce esthétique n’est pas une maladie en soit bien que son toucher soit sensible, voire douloureux. Ses origines sont diverses et variées.

Le facteur aggravant à l’apparition de cellulite est une mauvaise circulation sanguine et lymphatique. L’augmentation des toxines dans les cellules graisseuses fait grossir les adipocytes qui écrasent les cloisons du tissu conjonctif. Cela provoque rapidement des problèmes d’élimination et de rétention d’eau.

Cette multiplication des cellules adipeuses forme l’adipose avec surcharge de ces cellules et une possible hypertrophie du tissu adipeux.

À cause de cela, le maillage des cloisons fibreuses écrase les vaisseaux sanguins et lymphatiques et bloquent le retour veineux.

La cellulite c'est quoi
Coupe derme épiderme cellulite

Les différents types de cellulite

Il existe plusieurs types de cellulite différents assez rependus chez la femme :

Aqueuse

On l’appelle également œdémateuse ou hydro-lipodystrophie et tient son nom du latin “aqua” qui signifie eau. C’est l’eau et les toxines, en stagnant dans les tissus cutanés (rétention d’eau), qui créent les capitons. Cela provoque des troubles circulatoires au niveau du sang et de la lymphe. Ses facteurs sont souvent de l’ordre du déséquilibre hormonal ou d’une consommation excessive d’aliments salés, voire d’une intolérance alimentaire non détectée.

Le drainage lymphatique est recommandé pour cette pathologie qui peut être handicapante. Les exercices physiques, le massage circulatoire des cuisses et jambes ainsi qu’une alimentation plus saine contribuent à son amélioration.

Elle s’accompagne habituellement d’une sensation de jambes lourdes et se voit par ailleurs sur des femmes assez minces. Elle est aggravée par le manque d’exercice.

Fibreuse

Cette peau d’orange appelée aussi fibrolipodystrophie est ancienne et difficile à déloger. On la trouve sur des femmes adultes et généralement ménopausées. Elle est très infiltrée, dure et douloureuse au toucher, localisée sur les fesses, les hanches et les cuisses. Elle est épaisse au touché et difficile à déloger à cause de fibroses, des fibres collagènes autour des adipocytes qui sont épaissis et durcis.

L’excès de poids et le manque d’exercices en sont les premiers responsables. C’est pourquoi ce type de capitons disgracieux nécessite d’avoir une activité physique régulière afin d’attaquer directement les graisses stockées.

Adipeuse

On l’appelle adipeuse, car elle est causée par une accumulation des graisses alimentaires. Elle est due aux kilos en trop, la puberté, la grossesse ou la ménopause. Grâce à une activité physique régulière, une perte de poids et l’application d’huile cellulite, elle peut pratiquement être éliminée.

Cellulite mixte

C’est quand une femme cumule plusieurs types de cellulites différentes. Il est nécessaire en fonction du cas d’associer plusieurs méthodes adaptées. Vous aurez besoin d’un traitement anticellulite de choc, de brûleurs de graisse et de techniques supplémentaires comme la cryothérapie pour tenter d’en venir à bout.

Types – Causes – Remèdes

Types de celluliteCausesParticularitésLocalisationsRemèdes
Cellulite adipeuse appelée lipotrystrophieExcès de poids et manque d’exercice.Cellulite molle, indolore au pincé qui se voit lorsque vous faites un pli de peau.Sur le ventre et les hanches.Régime alimentaire, massages froid ou palpé roulé, exercices physiques.
Cellulite aqueuse, œdémateuse ou hydrolipodystrophieTroubles de la circulation (sanguine / lymphatique) et entraine une sensation de jambes lourdes et gonflées.
Accentuée par le manque d’exercice physique.
S’accompagne d’une forme rétention d’eauBras, cuisses, mollets, chevillesMassage aux huiles essentielles, drainage lymphatique, exercices physiques, hydratation.
Cellulite fibreuse ou fibrolipodystrophiePrincipalement l’excès de poids et le manque d’exercice.Cellulite ancienne et difficile à déloger, dure et très infiltrée, sensible au touché.Cuisses, fesses, genoux.Massage aux HE, régime alimentaire.

Bons à savoir

Si le risque d’avoir un problème hormonal ne facilite pas les traitements, vous en savez un peu plus sur ce problème de capitons graisseux, ses causes et ses solutions. Vous voudrez peut-être aussi connaitre quels sont les aliments à éviter pour ne plus avoir de cellulite et quels sont ceux qui facilitent une peau plus lisse et sans peau d’orange.

4/5 - (1 vote)

Abonnez-vous et obtenez un COUPON de 10% sur votre 1ʳᵉ commande