Hydrolats et eaux florales

Retrouvez plus d'infos sur ces produits en bas de page.

Voir les 6 résultats

hydrolats et eaux florales

Hydrolats et eaux florales : Quelles différences ?

Il n’existe pas de différence fondamentale entre un hydrolat et une eau florale. Tous deux désignent une eau aromatique qui résulte du processus de distillation des huiles essentielles. De ce fait, cette eau de récupération à l’alambic est plus faiblement chargée en molécules aromatiques et moins fortes qu’une huile essentielle.

Les termes hydrolat et eau florale peuvent désigner le même produit aqueux, mais souvent dans des contextes différents. En phytothérapie, un hydrolat de qualité doit être fait à partir de plantes fraiches pour que l’eau obtenue reprenne toutes les propriétés de la plante.

Qu’est-ce qu’un hydrolat ?

Le terme « hydrolat » s’utilise en aromathérapie scientifique, il est inscrit dans le « Nouveau dictionnaire de médecine » depuis 1826 avec cette définition : eaux distillées, les hydrolats sont des médicaments composés d’eau et de principes volatils qui y sont unis par la distillation.

Voici comment est réalisé un hydrolat ou eau florale à partir de plantes aromatiques
Voici comment est réalisé un hydrolat ou eau florale à partir de plantes aromatiques

Pour l’AFNOR, l’hydrolat comme par exemple l’hydrolat de menthe verte est un « distillat aqueux qui subsiste après l’entraînement à la vapeur d’eau, une fois la séparation de l’huile essentielle effectuée ».
Plus simplement, un hydrolat est le résultat de plantes aromatiques distillées à la vapeur (hydrolats aromatiques).

Pour d’autres plantes moins aromatiques comme le bleuet, l’hamamélis ou la reine reine-des des-prés par exemple, on emploi plus les termes d’eau de bleuet ou d’eau d’hamamélis et pas d’hydrolat. Le procédé de distillation par entrainement à la vapeur d’eau étant le même, le terme hydrolat est le plus couramment employé.

Les parties de plantes utilisées sont les fleurs, les feuilles, les racines, les rameaux et l’écorce. Un véritable hydrolat de lavande doit être obtenu exclusivement par le processus de distillation par vapeur d’eau pure.

Qu’est-ce qu’une eau florale ?

Le terme en cosmétique beauté le plus utilisé est « eau florale » qui désigne indifféremment les hydrolats de fleurs ou non. Mais l’eau florale devraient être utilisée uniquement dans le cas de fleur distillée.

Comment utiliser les eaux florales et les hydrolats ?

Pour une utilisation cosmétique, dans une routine beauté du matin et du soir, les hydrolats peuvent être utilisés de différentes façons :

  • Pour remplacer une lotion tonique rafraichissante après un nettoyage de peau ou un démaquillage visage.
  • Remplacer l’eau du robinet dans une préparation, une crème, une émulsion ou un masque à base de poudre (type Ghassoul ou argile rose).
  • Se substituer à un déodorant sans alcool si l’hydrolat est astringent.
  • Rincer et frictionner les cheveux en remplacement d’une eau du robinet trop calcaire.
  • De compresses pour apaiser les yeux ou la peau.

Différence entre hydrolat et huile essentielle

Ces deux produits d’aromathérapie suivent le même processus de distillation mais l’hydrolat est beaucoup plus doux et moins concentré que l’huile essentielle. C’est également le cas pour l’hydrolat de géranium, une des eaux de fleur les plus vendues en magasin. L’odeur reconnaissable de rose géranium laisse une impression de grande fraicheur sur la peau.
Les hydrolats comme les huiles essentielles peuvent être mélangés entre eux afin d’obtenir une solution plus adaptée aux besoins de chacun.

Quel hydrolat choisir pour ma peau ?

Il existe des dizaines d’hydrolats différents aux propriétés variées et adaptées aux besoins de chaque personne en fonction de sa qualité de peau ou de ses envies personnelles.

  1. sur peaux sèches : bleuet, camomille ou fleurs d’oranger
  2. peaux grasses : lavande, hamamélis, rose, laurier noble, myrte, géranium ou menthe poivrée
  3. pour peaux mixtes : ciste, rose ou immortelle
  4. sur les peaux acnéiques : hydrolat de sauge sclarée, romarin à verbénone, teatree, laurier noble ou géranium
  5. pour les peaux sensibles et réactives : hélichryse, camomille, hamamélis, tilleul ou bleuet
  6. peaux matures : mélisse, verveine, ciste ou rose

Les hydrolats et eaux florales peuvent sans risque être combinés pour former une synergie plus adaptée.

Quels contre-indications pour l’utilisation des hydrolats ?

Les hydrolats n’ont pas de contre-indication connue et s’utiliser chez les enfants, les femmes enceintes ou allaitantes.
Cependant par mesure de précaution et comme pour tout produit d’aromathérapie, certaines personnes peuvent avoir des allergies à des plantes et doivent veiller à la composition de l’hydrolat avant toute application cutanée.
En cas de doute, demander conseil auprès d’un professionnel de santé, médecin ou pharmacien.