Hydrolats et eaux florales

Retrouvez plus d'infos sur ces produits en bas de page.

Voir les 6 résultats

hydrolats et eaux florales

Hydrolats et eaux florales : Quelles différences ?

Il n’existe pas de différence fondamentale entre un hydrolat et une eau florale. Tous deux désignent une eau aromatique qui résulte du processus de distillation des huiles essentielles. De ce fait, cette eau de récupération à l’alambic est plus faiblement chargée en molécules aromatiques et moins fortes qu’une huile essentielle.

Les termes hydrolat et eau florale peuvent désigner le même produit aqueux, mais souvent dans des contextes différents. En phytothérapie, un hydrolat de qualité doit être fait à partir de plantes fraiches pour que l’eau obtenue reprenne toutes les propriétés de la plante.

Qu’est-ce qu’un hydrolat ?

Le terme « hydrolat » s’utilise en aromathérapie scientifique, il est inscrit dans le « Nouveau dictionnaire de médecine » depuis 1826 avec cette définition : eaux distillées, les hydrolats sont des médicaments composés d’eau et de principes volatils qui y sont unis par la distillation.

Pour l’AFNOR, l’hydrolat comme par exemple l’hydrolat de menthe verte est un « distillat aqueux qui subsiste après l’entraînement à la vapeur d’eau, une fois la séparation de l’huile essentielle effectuée ».
Plus simplement, c’est le résultat de plantes aromatiques distillées à la vapeur (hydrolats aromatiques).

Pour d’autres plantes moins aromatiques comme le bleuet, l’hamamélis ou la reine reine-des des-prés par exemple, on emploi plus les termes d’eau de bleuet ou d’eau d’hamamélis et pas d’hydrolat. Le procédé de distillation par entrainement à la vapeur d’eau étant le même, le terme hydrolat est le plus couramment employé.

Les parties de plantes utilisées sont les fleurs, les feuilles, les racines, les rameaux et l’écorce. Un véritable hydrolat de lavande doit être obtenu exclusivement par le processus de distillation par vapeur d’eau pure.

Qu’est-ce qu’une eau florale ?

Le terme en cosmétique beauté le plus utilisé est « eau florale » qui désigne indifféremment les hydrolats de fleurs ou non. Mais l’eau florale devraient être utilisée uniquement dans le cas de fleur distillée.