Fenugrec

Retrouvez plus d'infos sur ces produits en bas de page.

Voir les 7 résultats

fenugrec
Découvrez notre gamme de produits à base Fenugrec bio pour vos utilisations santé beauté. Mytonic Beauté a développé une collection spéciale d’huiles végétales, de beurre et d’huiles essentielles pour un meilleur usage cosmétique.

Nous proposons également un complément alimentaire de fenugrec titré à 50% au rapport qualité prix imbattable.

Le Fenugrec

Le fenugrec est une épice utilisée depuis des siècles dans les pays d’Asie et d’Afrique. Il semble qu’elle soit apparue pour la première fois en Inde avant de gagner l’Égypte et le pourtour méditerranéen.

  • Description : Le fenugrec est une plante annuelle aux feuilles avec graines composées de trois folioles ovales, semblables à celles du trèfle, qui peut atteindre 60 centimètres de hauteur.
  • Nom scientifique : Trigonella foenum-graecum. foenum-græcum vient du latin fenum (ou foenum) « foin », et græcus, « grec », déjà utilisé comme fourrage dans l’Antiquité.
  • Origine : Inde, Maroc, Maghreb, Méditerranée. Originaire d’Inde qui est le premier producteur mondial depuis les années 1960 et l’exporte un peu partout dans le monde.
  • Appellations : El Halba (au Maghreb), Trigonelle, Sénegrain ou Séne grain en France et sicklefruit fenugreek dans les pays anglo-saxons.
  • Petite plante : Mesure 60 cm de hauteur aux feuilles en forme de trèfles contenant 3 folioles ovales. Ses fleurs de couleur blanc-jaunâtre donnent des fruits en forme de gousses et qui portent chacune une 10 à 20 graines de la plante de forme anguleuse et de couleur brun clair avec une forte odeur caractéristique.
  • Usage : alimentaire, cosmétique, médicinal, animal (nourriture pour chevaux), engrais (agriculture et viticulture), industrielle (permet de teindre le textile couleur rouge incarnat)

Épice

Très appréciée dans les plats indiens, c’est une épice forte avec un goût caractéristique qui ressemble au curry. Elle est bien présente dans certains mélanges vendus en grande surface. La feuille se mange en salade mais il est difficile d’en trouver dans nos régions.

Présence dans la pharmacopée

Les anciens d’Égypte utilisaient déjà le fenugrec dans leur processus d’embaumements. C’est au 17ème siècle que la substance active des graines a été isolée et inscrite au codex pharmaceutique. Elle est utilisée en médecine chinoise ayurvédique et certaines officines la proposent à la vente. A noter qu’il n’existe pas de suppositoire au fenugrec en pharmacie.

Composition

Les graines de la plante contiennent des fibres mucilagineuses et des stéroïdes saponines. Ce sont les principes actifs qui jouent un rôle tensioactif associées à la régulation du cholestérol.
Très riches, elles contiennent plus de 30% de protéines, des antioxydants, vitamines et minéraux bio-assimilables.

On y trouve aussi phosphore, fer, soufre, magnésium, calcium, vitamines A, B1, C, acide nicotinique, alcaloïdes, flavonoïdes, lipides (20%), glucides (10%) et lécithine.
Elles contiennent des Saponines dont des Saponines stéroïdiennes (diosgénine et yamogénine).

Poudre, graine et complément alimentaire

Huiles
Elle s’obtient en broyant ou en mixant longtemps des graines très dures pour obtenir une poudre extra fine.
Cependant, la poudre à tendance à s’oxyder très rapidement et perdre ainsi ses meilleures propriétés et sa durée de conservation est moins longue.

Comment consommer le Fenugrec ?

Des commerces bio proposent du fenugrec à germer. s’utilisent dans l’alimentation équine, en épice culinaire et pour la fabrication de produits de beauté. La graine ne doit pas être consommée au-delà de 4 grammes/jour.

La meilleure manière de la consommer est d’acheter du fenugrec en gélule fabriquées par des laboratoires pharmaceutiques. Pour être efficace, le titrage en saponine doit être au moins égal à 50%. Si la posologie indiquée est supérieure à 3 / jour, cela signifie que la qualité est médiocre.

Stimulation de l’appétit

Cette plante apéritive donne envie de manger grâce à ses propriétés dites orexigène augmente l’appétit et stimule le système digestif. Le fenugrec est tout à fait indiqué pour les personnes anorexiques, en convalescences ou qui ont un besoin de reprendre des forces.

Elle contient de nombreux nutriments, sels minéraux, vitamines A, B1, C, phosphore, fer et des saponines qui contribuent naturellement à donner faim. Il est prescrit en médecine traditionnelle et en naturopathie afin de stimuler la sensation de faim. Il aide le retard de croissance chez l’enfant et l’adulte en renforçant les os mais aussi les dents, cheveux et ongles par une ré-minéralisation en profondeur.

Faciliter la prise de poids

C’est le but de tout régime hypercalorique prescrit aux personnes en convalescences, aux anorexiques ou plus simplement à ceux qui veulent reprendre des kilos. Le fenugrec ne permet pas de perdre du poids comme on peut le lire parfois. La prise de poids constatée est de 1 à 3 kilos/semaine en moyenne

Masse musculaire

Grâce aux acides aminés qui agissent en multipliant la production d’insuline, le fenugrec favoriser la prise de masse. L’action bienfaisante de cette hormone est connue pour favoriser une prise de masse rapide en absorbant le glucose des aliments.

Stimuler l’insuline

Des recherches scientifique menées sur le diabète ont montré que le fenugrec réduit la résistance à l’insuline. Malgré que ce ne soit « que de la phytothérapie », la posologie recommandée doit toujours être respectée en évitant l’automédication. L’avis d’un médecin ou pharmacien est une précaution nécessaire pour être bien conseillé.

Allaitement

Le Fenugrec est une plante galactogène, elle augmente naturellement la production du lait maternel.
La lactation est favorisée et la qualité du lait est plus riche en nutriment, particulièrement nourrissant, alcalinisant et reminéralisant.

Vertus thérapeutiques

La consommation de fenugrec par voie orale à d’autres vertus thérapeutiques (demandez conseils à un professionnel de santé) :

  • Tonique général qui renforce le métabolisme de l’organisme
  • Agit sur le système endocrinien en régulant le système hormonal
  • Apporte énergie, vitalité, force
  • Lutte contre la fatigue et favorise la convalescence (peut être pris avec la spiruline et la gelée royale.
  • Réduit le stress, l’anxiété et la dépression morale
  • C’est un anabolisant naturel qui augmente la masse lors du travail musculaire
  • Augmente l’endurance, la vitesse de récupérations après l’effort
  • Prévient les infections urinaires, vaginales et de l’utérus
  • Augmente la formation de spermatozoïdes et la production de testostérone
  • Redonne vie aux glandes surrénales

Les huiles

Bienfaits huile de fenugrec bio
Bienfaits du fenugrec

L Huile s’obtient à partir de graines compressées, c’est la méthode ancestrale de la compression à froid.
Celles vendues dans le commerce sont épaisses, de couleur ambrée avec une forte odeur.
Nous vous conseillons de lire notre article sur l’huile de fenugrec bio pour comparer les différentes huiles et trouver celle qui vous convient le plus.

Acheter du fenugrec : pourquoi et comment ?

Notre boutique propose les meilleurs fenugrecs en fonction de vos besoins. Grâce à ses nombreuses possibilités, ce produit naturel indispensable pour vos soins de corps, vos massages et modelages.

Ce soin très hydratant pour la peau du corps et du visage remplacera de nombreux cosmétiques présents dans votre salle de bain.

Son rapport qualité prix par rapport à au prix d’un macérat huileux est incomparable. Le macérat est une sous-catégorie, le plus souvent préparé dans une huile de tournesol.
Ce qui compte avant tout, c’est ce qu’il y a dans les flacons !

Soins Poitrine

Le fenugrec, c’est l’huile la plus utilisée comme produit pour faire grossir les seins, leur apporter galbe et fermeté. Le fenugrec transforme votre silhouette en 3 mois seulement.

Soins Fesses et Hanches

C’est un fenugrec très efficace, préparée en huile de fenugrec bio pour grossir le fessier. L’effet est assez surprenant et intervient à partir de 2 semaines. Sa version Booster est la plus dosée du marché.

Soins Cheveux

Autre avantage de cette huile, c’est un soin naturel pour traiter la chute des cheveux, les rendre plus soyeux et faciliter la pousse. Il suffit de l’appliquer en faisant des petits massages du cuir chevelu, 1 à 3 fois par semaines ou de faire des masques capillaires.

Visage Boutons et Acné

Si vous avez des problèmes d’acné, de boutons et de points noirs, le Fenugrec peut vous aider à les combattre et les soigner. Nous vous donnons tous les conseils dans un article consacré à la problématique de l’acné et comment utiliser le fenugrec sur le visage.

Contre-indications en usage interne

L’absorption de Fenugrec n’est pas dangereuse pour la santé quand sa posologie est respectée. Cependant, il est toujours préférable de consulter un médecin en cas de doute.

Un dosage important de fenugrec (par voie orale) peut être à l’origine de crise d’hypoglycémie car en stimulant l’insuline, il fait baisser le taux de sucre sanguin.

Il est notamment interdit par voie orale :

  • Aux femmes enceintes car il peut provoquer des contractions utérines.
  • Aux diabétiques qui suivent déjà un traitement médicamenteux.

Un avis médial est recommandé avant l’achat.

Voir les produits Fenugrec

Études scientifiques et références

  • Biomedical Research and Therapy : Effects of fenugreek seed powder on stress-induced hyperglycemia and clinical outcomes in critically ill patients: A randomized clinical trial.
    Akram Kooshki – Zaher Khazaei – Mojtaba Rad – Azam Zarghi?- Akram Chanbari Mogaddam. A simple dietary addition of fenugreek seed leads to the reduction in blood glucose levels: A parallel group, randomized single-blind trial.
  • Manjiri Ranade and Nikhil Mudgalkar – 2017 Jan-Jun; 38(1-2): 24–27.
  • To study the efficacy and tolerability of fenugreek seed powder as add-on therapy with metformin in patients of type-2 diabetes mellitus.
  • Manmeet Kaur, Narinder Singh, Geeta Sharma, Davinder Singh.
    https://www.ijbcp.com/index.php/ijbcp/article/view/265

Notes reprises sur Wikipedia

  • Z.M. El-Basheir et al., « A preliminary pilot survey on head lice, pediculosis in Sharkia Governorate and treatment of lice with natural plant extracts », Journal of the Egyptian Society of Parasitology, vol. 32, no 3,‎ décembre 2002, p. 725-736.
  • M. Modak et al., «Indian herbs and herbal drugs used for the treatment of diabetes», J Clin Biochem Nutr., 2007, mai, vol. 40, no 3, p. 163-173.
  • P. P. Dixit et al., «Formulated antidiabetic preparation has a strong antioxidant activity», Eur J Pharmacol, 2008, février, vol. 26, no 581, 1-2, p. 216-225.
  • Y. Sauvaire et al., «Implication of steroid saponins and sapogenins in the hypocholesterolemic effect of fenugreek», Lipids, 1991, mars, vol. 26, no 3, p. 191-197.
  • M . P. Gabay, «Galactogogues: medications that induce lactation», J Hum Lact., 2002, août, vol. 18, no 3, p. 274-279.
  • D. Tiran, «The use of fenugreek for breast feeding women», Complement Ther Nurs Midwifery, 2003, août, vol. 9, no 3, p. 155-156.
  • S. Kaviarasan et al., «Fenugreek seed polyphenols protect liver from alcohol toxicity: a role on hepatic detoxification system and apoptosis», Pharmazie, 2007, avril, vol. 62, no 4, p. 299-304.
  • J. Raju, «Alleviation of hepatic steatosis accompanied by modulation of plasma and liver TNF-alpha levels by Trigonella foenum graecum (fenugreek) seeds in Zucker obese (fa/fa) rats», Int J Obes, Londres, 2006, août, vol. 30, no 8, p. 1298-1307.
  • B. C. Ruby et al., «The addition of fenugreek extract to glucose feeding increases muscle glycogen resynthesis after exercise», Amino Acids, 2005, février, vol. 28, no 1, p. 71-76.

Passeport Santé

  • B. B. Aggarwal et al., «Molecular targets of dietary agents for prevention and therapy of cancer», Biochem Pharmacol., 2006, mai, vol. 14, no 71, 10, p. 1397-1421.
  • J. Raju et al. «Diosgenin, a steroid saponin of Trigonella foenum graecum (Fenugreek), inhibits azoxymethane-induced aberrant crypt foci formation in F344 rats and induces apoptosis in HT-29 human colon cancer cells», Cancer Epidemiol Biomarkers Prev, 2004, août, vol. 13, no 8, p. 1392-1398.
  • T. Devasena et al., «Fenugreek seeds modulate 1,2-dimethylhydrazine-induced hepatic oxidative stress during colon carcinogenesis», Ital J Biochem, 2007, mars, vol. 56, no 1, p. 28-34.
  • A. Amin, «Chemopreventive activities of Fenugreek against breast cancer», Cell Biol Int., 2005, août, vol. 29, no 8, p. 687-694.
  • A. Rai, «Correlates between vegetable consumption and gallbladder cancer», Eur J Cancer Prev., 2006, avril, vol. 15, no 2, p. 134-137.
  • P. Sur et al., «fenugreek seed extract as an antineoplastic agent», Phytother Res., 2001, mai, vol. 15, no 3, p. 257-259.
  • N. Dilsiz, «Protective effects of various antioxidants during ischemia-reperfusion in the rat retina», Graefes Arch Clin Exp Ophthalmol., 2006, mai, vol. 244, no 5, p. 627-633.
  • T. Zia et al., «Nematicidal activity of Trigonella foenum-graecum», Phytother Res., 2001, septembre, vol. 15, no 6, p. 538-540.
  • S. Olli et al., «Cloning, characterization and antifungal activity of defensin Tfgd1 from Trigonella foenum-graecum L», J Biochem Mol Biol., 2006, mai, vol. 31, no 39, 3, p. 278-283.
  • M. Rquibi et al., East Mediterr Health J., 2006, septembre, vol. 12, no 5, p. 619-624.
  • A. A. Izzo, «Cardiovascular pharmacotherapy and herbal medicines: the risk of drug interaction», Int J Cardiol., 2005, janvier, vol. 98, no 1, p. 1-14.
  • A. M. Heck et al., «Potential interactions between alternative therapies and warfarin», Am J Health Syst Pharm, 2000, juillet, vol. 1, no 57, 13, p. 1221-1227.
  • A. A. Adish et al., «Risk factors for iron deficiency anaemia in preschool children in northern Ethiopia», Public Health Nutr., 1999, septembre, vol. 2, no 3, p. 243-252.
  • G. B. Bartley et al., «“Maple-syrup” urine odor due to fenugreek ingestion», N Engl J Med., 1981, août, vol. 20, no 305, 8, p. 467.
  • S. P. Patil, «Allergy to fenugreek », Ann Allergy Asthma Immunol., 1997, mars, vol. 78, no 3, p. 297-300.
  • P. Duqué et al., «Fenugreek causing a new type of occupational asthma», Presse Med., 1993, mai, vol. 29, no 22, 19, p. 922.
  • A. N. Girgis et al., «Aflatoxins in Egyptian foodstuffs», J Assoc Off Anal Chem, 1977, mai, vol. 60, no 3, p. 746-747.
  • Ethan Basch, Catherine Ulbricht, Grace Kuo, Philippe Szapary et Michael Smith, « Therapeutic Applications of Fenugreek », Alternative Medicine Review, vol. 8, no 1,‎ 2003, p. 20-27
  • Extrait de La Cuisine marocaine de mère en fille, de Touria Agourram, chez Albin Michel.
  • Nybe, E. V. et Peter, K. V., Spices, New India Pub. Agency, 2007 (ISBN 8189422448 et 9788189422448, OCLC 86083693, lire en ligne , p. 206
    Claude Viel, « Colorants naturels et teintures du XVIIe siècle à la naissance des colorants de synthèse », Revue d’histoire de la pharmacie, 93e année, N. 347,‎ 2005, p. 328
  • Petropoulos, Georgios A., Fenugreek : the genus Trigonella, Taylor and Francis, 2002 (ISBN 0203217470, 9780203217474 et 1280069090, OCLC 57577663 )