Comment prendre du poids ?

Besoin de grossir ? Voici comment prendre du poids

Cela peut sembler étrange pour certaines femmes qui ont des kilos à perdre mais pour d’autres, c’est une vraie difficulté de grossir ne serait-ce que d’un petit kilo supplémentaire. Prendre du poids n’est pas facile pour tout le monde, certaines femmes (et hommes aussi) peuvent manger 3 fois par jour, à chaque repas, rien ne fait décoller la balance. Pourtant, il existe des régimes hypercalorique pour grossir avec des recettes très faciles à faire. Avant tout, interrogez-vous sur votre état de santé, sans être alarmiste, mais il est bon de consulter un médecin pour faire un bilan sanguin avant d’envisager des solutions.

Comment prendre du poids

Le bilan de santé aura pour objectif de poser le bon diagnostic : êtes-vous maigre comme vos parents, est-ce que c’est héréditaire, est-ce que c’est la cause d’une convalescence ou avez-vous un problème plus grave que vous n’avez pas soupçonné ? Connaitre son IMC peut aider à retrouver son poids de forme idéal, même si cet indice de masse corporel n’est pas toujours fiable. En revanche, les raisons de la maigreur peuvent être diverses et plus ou moins graves.

Comme nous ne sommes pas médecin, nous allons vous parlez des solutions simples qui aident à prendre du poids, pas de médicament pour grossir ni de formules miracles ! Juste du bon sens et de l’expérience pour vous guider dans vos régimes hypercaloriques.

Connaitre sa consommation de calories quotidiennes ?

Avant de savoir quoi manger pour grossir, savez-vous combien de calories vous brûler chaque jour ? Car la logique pour grossir est de brûler moins de calories qu’on en consomme. Il vous faut donc :

  1. Calculer les calories qui entrent dans votre corps : Pour cela, téléchargez l’appli FatSecret sur votre smartphone et vous pourrez calculer les calories de la plupart de vos aliments.
  2. Connaitre combien de calories sont brûlées par jour : Un calculateur qui sert à mesurer les calories perdues lors de vos activités quotidienne. Vous le trouverez en ligne (gratuit) sur le site Yazio.
  3. Vous pourriez avoir besoin de savoir comment calculer votre indice de masse corporel pour savoir si vous êtes en dessous de la norme.

Maintenant, vous connaissez votre poids habituel et savez en moyenne quelle quantité de calories entrent dans votre organisme et combien vous en consommez. Puisque vous êtes en sous poids, c’est que votre métabolisme à besoin d’augmenter la dose en énergie et cela passe en priorité par un menu hypercalorique pour grossir.

Quoi manger pour prendre du poids ?

Commençons par les repas pour la prise poids et ceci dès le petit déjeuner. Il vous faut composer des menus hypercaloriques tout en étant bien équilibrés pour ne pas mettre votre santé en danger. Ils doivent avoir des nutriments, des matières grasses comme des produits laitiers, et des acides gras. Mangez également des lipides, des glucides et des aliments énergétiques riches en calories.

Petit-déjeuner

Pour le petit-déjeuner, il est possible d’associer du pain et des céréales de petit-déjeuner (plutôt que de choisir entre les deux), ce qui permet de varier et de rester sur des quantités acceptables. Par exemple :

  • Pour une femme : 4 tranches de pain aux céréales (80 g) beurrées, 1/2 bol de muesli (50 g) avec 15 cl de lait, 1 kiwi, 1 thé ou 1 café avec 1 sucre : 665 kcal.
  • Pour un homme : ½ baguette (120 g) beurrée, 2/3 bol de muesli (60 g) avec 20 cl de lait, 1 orange, 1 thé ou 1 café avec 1 sucre : 825 kcal.

Vous remarquer qu’il n’y a pas de confiture au petit-déj, et pourtant les Kcal sont là.

Menu pour prendre du poids

Un régime hypercalorique ne doit pas être uniquement basé sur une augmentation de l’apport énergétique. Pour qu’il soit efficace, il faut respecter plusieurs mesures dans la répartition des calories.

Afin de concevoir un menu hypercalorique équilibré, il faut choisir des aliments denses en énergie et plus calorique.

Lors du déjeuner ou du dîner, remplacer par exemple les crudités en entrée par de la charcuterie ou une portion de pizza.
Au plat principal, substituer les légumes verts par des féculents, du poisson par de la viande.
Au dessert, prendre une pâtisserie pour remplacer le fruit et du fromage à la place du laitage (yoghourt, flan, fromage blanc…).

Attention, cela ne signifie pas que les fruits et légumes sont à bannir de votre alimentation. Il faut conserver des aliments riches en vitamines et minéraux pour un bon équilibre alimentaire. Vous ne devez pas composer vos repas uniquement d’aliments denses en énergie, trop gras et sans fruits ni légumes. Conservez des légumes et des fruits en quantité raisonnable.

Exemple de menu déséquilibré non recommandé pour la santé : charcuterie, carré d’agneau avec du riz blanc, formage de Beaufort, religieuse au chocolat, 1/4 de baguette ou de pain : 1 435 kcal.

La collation

A l’heure de la pause, prenez un vrai gouter avec un bon apport calorique : une boisson chaude, café, chocolat ou thé sucré avec un jus de fruit frais, une barre de céréales ou un fromage.

Augmenter les portions d’aliments

Pour conserver un repas équilibré, il est nécessaire d’augmenter les portions de chaque catégorie d’aliment hypercalorique. Viande blanche et viande rouge, œufs, poissons, féculents, fromage, fruits et pain. N’oubliez pas d’utiliser des huiles végétales dans vos légumes comme huile d’olive ou de noix pour varier les plaisirs. Fruits secs, amandes, noisettes dates et figues sèches peuvent agrémenter vos collations de manière très saine.

Repas pour une femme

Les 2 menus du midi et du soir peuvent se composer de :

  • 100 gr de crudités agrémenté d’une cuillère à café d’huile (olive, noix)
  • Steak de 150 g ou du poisson en quantité égale
  • 300 g de féculents
  • 150 g de fromage blanc
  • 200 g de fruits

Voila pour un total de 950 kcal. Si votre estomac n’a pas l’habitude de manger autant, prenez 1 gélule de fenugrec à chaque repas. Le fenugrec est une plante apéritive qui ouvre l’appétit et facilite la digestion.

Repas pour un homme adulte

Les portions peuvent être les mêmes que celles d’une femme en fonction de votre gabarit.

  • 100 gr de crudités agrémenté d’une cuillère à café d’huile (olive, noix)
  • 200 gr de viande ou de poisson
  • 350 g de féculents
  • 2 portions de fromage à pâte molle
  • 200 g de fruits
  • 1 quart de baguette

Soit une équivalence de 1200 Kcal

Ajouter des calories supplémentaires aux repas

Dans vos recettes pour prendre du poids et grossir vite, apportez des ingrédients sous forme de protéines, graisses insaturées et glucides pour augmenter la quantité de calories quotidienne :

  • crème fraiche épaisse
  • jaune d’œuf
  • sauce béchamel
  • fromage râpé
  • Graines (lin, sésame, tournesol)
  • petits bout de jambon ou de saumon fumé
  • fruits secs (raisin, amandes, noix, noisettes…)

Après un repas copieux, la digestion est plus lente avec une sensation réelle de satiété qui peut couper l’envie de manger au repas suivant. Il peut alors être conseillé aux personnes désirant grossir de prendre des collations intermédiaires. Plus de conseils seront apportés par un nutritionniste compétant. Il pourra entre autre vous aider pour choisir une alimentation hypercalorique sur mesure.

Complément alimentaire sains ou médicament ?

Si le régime plus riche ne suffit pas, plutôt que des médicaments, vous pouvez choisir certaines complémentations hypercaloriques réputées pour faire grossir plus facilement. Nous avons évoqué plus haut l’usage de gélules Fenugrec au moment des repas pour faciliter une prise de poids. Il peut se consommer sous différentes formes ; en épices, en graines ou en poudre ou mieux en gélules dosées en laboratoires. Un régime grossissant accompagné de fenugrec permet de prendre entre 1 et 5 kilos pas semaine.

Voici une plante, le Fenugrec qui est destinée aux personnes maigres, en convalescences, qui souffrent d’anorexie ou en sous-alimentation. Sa particularité est de développer les glandes mammaires féminines, les fesses et la prise de poids est facilité. Comme tout complément alimentaire ou dans le cas d’un traitement médical en cours, il faut en signaler sa consommation à son médecin traitant, notamment pour les problèmes sanguins (diabètes de type II, cholestérol,etc.).

Autre produit très décrié, le suppositoire pour grossir que vendrait les pharmaciens. Nous avons trouvé plusieurs publicités de ce “médicament” qui ferait grossir le fessiers comme par magie. Après une petite recherche, il s’avère que c’est une rumeur et que ce suppositoire est une fake news. Lisez les ingrédients sur les étiquettes des produits que vous devez utilisez car certains produits ne sont pas autorisés en France.

Quels sont les risques ?

Le choix des aliments est important et nous avons vu plus haut des repas équilibrés. Il ne faudrait pas tomber dans l’excès en abusant d’aliments riches en graisses ou en sucre qui serait préjudiciables pour votre santé. Il ne faudrait pas au final être en surpoids et souffrir d’obésité ! Certaines personnes font un régime pour grossir en une semaine mais il est préférable d’avoir un programme de nutrition sur plusieurs semaines voire plusieurs mois.

L’abus de graisse saturées et de sucre augmentent le taux de cholestérol et les triglycérides. Pour garder une bonne santé, variez vos menus qui doivent se composer d’aliments sains. Pensez à conserver toujours une source de protéines, de féculents, œufs, poissons, huiles, fruits et légumes pour ne pas causer de déséquilibre alimentaire.

Les repas plus copieux peuvent être la cause de troubles digestifs et déclencher des reflux gastriques et ballonnements dès les premiers jours. Ils sont donc déconseillés aux personnes qui ont l’ intestin irritable.

Il est bon de pratiquer une activité physique pour son hygiène personnelle. Par ailleurs, la prise de poids peut provenir d’une augmentation de la masse corporel et musculaire. En effet, les muscles pèsent plus lourd que la graisse !

Lire aussi notre article spécifique pour celles qui ont besoins de grossir des cuisses. Certaines personnes ont des cuisses fines, un programme spécifique permet de prendre du volume des cuisses pour avoir plus de formes. Manger mieux et bouger plus sont les 2 critères pour des cuisses plus grosses.

Si vous avez fait des abus alimentaires peut-être aurez vous besoin de mincir un peu ! Pour savoir comment mincir naturellement, l’alimentation est la première chose à modifier. Vous pouvez vous aider avec des compléments alimentaires mais la priorité est de revoir chaque repas et de réduire vos calories.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *