Constipation : Les causes et les solutions

Voici tout ce que vous devez savoir sur la constipation, pourquoi elle apparait, comment la traiter pour un meilleur confort intestinale. Ce sujet semble délicat alors que des millions de personnes en souffrent dont une majorité de femmes. Alors, prête pour comprendre les causes de votre constipation et en finir avec cette question tabou ? Tout est ici !

Constipation : quelles sont les causes et quelles solutions pour ne plus être constipé

Constipation : un problème fréquent.

Savez-vous qu’en France, une personne sur 5 est constipé, au moins de façon passagère ! Les raisons de ce trouble du transit intestinale sont nombreuses et variées. Certaines causes sont inévitables comme l’age, le sexe ou la grossesse. D’autres peuvent au contraires être bien contrôlées comme l’alimentation, le stress, le manque d’activité physique…
Pour éviter cette affection digestive des plus rependue, il faut d’abord la comprendre car il est possible dans la plupart des cas d’agir simplement sans traitement particulier. Dans d’autres cas, une aide naturelle peut s’avérer incontournable pour aller à la selle, comme prendre des pilules d’aloe vera mais attention, à consommer avec modération car l’aloe est une plante puissante !

Les principales causes de la constipation

Si les hommes rencontrent également des problèmes de transit et de constipation, il ne représentent que la moitié du nombres de femmes à être constipées. Il revient donc aux femmes d’être particulièrement attentives afin d’éviter cette affection digestive plutôt désagréable.

La grossesse

Bien que la grossesse soit une des plus belles périodes de la vie d’une femme, elle n’en reste pas moins celle pendant laquelle la constipation est favorisée. On compte 1 femme sur 2 qui serait concernée. La raison est simple : le fœtus prends de plus en plus de place en grandissant et écrase les intestins ce qui produit un ralentissement du transit des aliments.

Les changements hormonaux aussi peuvent freiner le transit ainsi que les compléments à base de fer, souvent médicalement prescrits pendant la grossesse.

L’inactivité

La diminution des activités physique augment le risque d’être constipé. Que ce soit pendant les périodes de vacances prolongées ou à l’âge de la retraite, 1 personne sur 5 seraient concernées. Il est donc conseillé, quelques soit son âge, d’avoir une activité physique, même modérée. Une marche quotidienne de 30 minutes est le minimum pour avoir un bon fonctionnement de son transit. Vous pouvez aussi favorisez le bon transit en sollicitant les muscles abdominaux par des exercices ciblés. Être sédentaire n’est jamais bon pour le moral, la forme physique et… la constipation !

L’alimentation

Une alimentation moins variée et pauvre en fibres augmente le risque d’être constipée. Les fibres contribuent à la régulation du transit car elles ne sont pas digérées dans l’estomac et l’intestin grêle. Pour un adulte, la consommation quotidienne de fibres doit être égale ou supérieure à 25 g pour une fonction intestinale correcte. On les trouve surtout dans les végétaux (légumes et fruits, fruits secs, soja, lentille, pois chiche, haricot sec, pruneaux…), ainsi que les produits céréaliers complets (riz, pain, pâtes, farine, avoine, …).

Attention aux régimes pauvres en calories qui peuvent accentuer le risque de constipation.

Une bonne alimentation va de paire avec une bonne hydratation c’est pourquoi il est important de boire 1 litre et demi d’eau chaque jour pour faciliter l’élimination et le transit.

Stress

Le stress génère des tensions dans tout le corps et a tendance à ralentir le transit. Pour un bon fonctionnement du système digestif, détendez-vous, relaxez-vous et relâchez vos nerfs  pour que vos intestins fonctionnent correctement.

Remèdes contre la constipation

Pour les constipations passagère où il n’est pas forcément nécessaire de consulter un médecin, voici quelques solutions à mettre en place. Pour les autres cas, un avis médical est impératif afin d’en déceler les causes et de suivre un traitement médical adapté.

Pilule d’aloe vera

Aloe pour la digestion et le transit intestinal

La pilule d’aloe contre la constipation est faite à partir de l’intérieur de l’écorce des feuilles d’aloe vera. Son action est très rapide et il n’est pas nécessaire de répéter la prise. Dans la plupart des cas, un quart ou une demi gélule suffise à aller à la selle. Commencez avec un quart écrasé en poudre dans un verre d’eau et attendez 24 heures avant d’envisager une seconde prise. Attention, les effets sont très rapides, prenez vos précautions pour ne pas être pris de court !

Le son d’avoine

Le son d’avoine va accélérer le transit car il est riche en fibres solubles qui accélèrent vite le transit en augmentant le volume du bol alimentaire et en stimulant les contractions intestinales. Vendu sous forme de poudre au rayon bio de votre supermarché, consommez-en 1 cuillerée à soupe par jour au maximum, saupoudrer dans un yaourt. Ne consommez pas de son d’avoine pendant plus de 7 jours car il peut devenir irritant.

Attention, à évitez si vos intestins sont fragiles car le son d’avoine augmente le risque de gaz, de ballonnements et de douleurs abdominales. Réservé à l’adulte.

Le massage du ventre

Réalisez un automassage du ventre permet de relancer les intestins lors de constipation légère avec des selles tous les 2 ou 3 jours. Se masser le ventre relance l’activité des intestins qui expulsent plus facilement les aliments. La méthode est simple, massez 1 à 2 fois par jour au moins 5 minutes, paume bien à plat, en formant de grands cercles autour du nombril dans le sens de la digestion (celui des aiguilles d’une montre) en exerçant une pression de plus en plus ferme.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 article
0,00
X