Quelles huiles comédogènes et non-comédogène ?

Toutes les huiles possèdent un indice comédogène qu’il est important de connaitre selon son type de peau. Pour une application sur le visage et selon qu’on ait la peau sèche ou grasse, cet indice peut avoir des conséquences désagréables et favoriser l’apparition de boutons. C’est pourquoi les personnes à peau particulièrement sujettes à ce risque ont tout intérêt à bien choisir leur huile avant leur achat. Les peau acnéiques doivent être particulièrement vigilantes afin d’éviter une aggravation de l’acné. Pour les personnes à la peau moins sensible, le risque de voir apparaitre des boutons avec une huile plus comédogène reste faible.

Une huile comédogène c’est quoi ?

Une huile dite comédogène signifie que son application sur la peau peut produire des comédons, c’est à dire des boutons et points noirs. Sa composition et sa texture ont tendance à boucher les pores de la peau et favoriser l’apparition de points noirs. Son contraire est une huile non-comédogène ou anti-comédogène qui ne bouche pas les pores.

Il existe des centaines de variétés d’huiles végétales qui possèdent toutes des bienfaits pour la peau. Cependant, leurs bénéfices changent selon l’origine et la texture de l’huile. Difficile de s’y retrouver parmi toutes ces huiles végétales. Vous trouverez la liste non exhaustive des huiles avec leur indice comédogène dans le tableau ci-dessous. Les indices sont classés de 0 à 5, du moins au plus comédogène.

Comment connaitre les huiles comédogènes ?

Pour savoir quelle huile est comédogène, il faut se rapporter au guide ci dessous. Sans cela, il vous sera difficile de les déceler car cet indice est rarement indiqué sur les étiquettes des flacons. Pour plus de faciliter, une huile peu comédogène aura un indice de 0 à 2, indice 3 moyennement comédogène et 4 à 5 très comédogène. Ce classement montre quelle huile est comédogène ou pas du tout.

Indice comédogène 0

  • Argan,
  • Baobab,
  • Babasu,
  • Camelia,
  • Coco,
  • Chanvre,
  • Jojoba,
  • Karité,
  • Noisette,
  • Pépins de figue de barbarie,
  • Tournesol.

Indice 1

  • Brocoli,
  • Calendula (macérat),
  • Carthame,
  • Grenade,
  • Neem,
  • Nigelle,
  • Pépins de raisins,
  • Ricin,
  • Sésame,
  • Soja.

Indice 2

  • Amande douce,
  • Abricot,
  • Bourrache,
  • Calophylle,
  • Macadamia,
  • Olive,
  • Onagre,
  • Perilla.

Indice 3

  • Cacao,
  • Rose musquée.

Indice 4

  • Coco,
  • Palme,
  • Lin,

Indice 5

  • Germe de blé.

Les huiles minérales très comédogènes

Dans l’industrie cosmétique, les laboratoires utilisent beaucoup les huiles minérales. Elles proviennes toutes de l’industrie pétrochimique donc 100% synthétiques, polluantes, et ne possèdent aucune action bienfaisante pour le derme et l’épiderme et n’agissent pas en profondeur. Toutes les huiles minérales sont comédogènes. Déjà fortement déconseillées en application cutanée, elle sont à bannir sur peaux à risque, fragile et sensible au boutons. Leur action occlusive bouche les pores est très mauvaises pour la peau.

Liste des huiles et indices de comédogénicité

Ce n’est pas parce qu’une huile est comédogène qu’elle ne doit plus être utilisée sur le visage. Certaines comme par exemple l’huile de rose musquée ont un indice 3 mais sont très intéressante pour lutter contre les rides ou repulper l’ovale du visage.

liste des huiles comédogènes
liste des huiles comédogènes

Comment choisir une huile en fonction de son type de peau ?

L’importance du choix des huiles dans sa routine beauté peut donc avoir des conséquences sur sa peau. Nous avons vu que des huiles comédogènes peuvent être très bénéfiques pour leur action anti-ride et rajeunissement. Les peaux sèches voire très sèches ont moins de risques de voir apparaitre des boutons après une application d’huile végétale sur le visage. La difficulté est plus pour les peaux mixtes ou avez des zones plus grasses que d’autres.

Un autre indice à prendre en compte est celui du risque d’oxydation. La 1ère règle est de conserver ses huiles à l’abri de la lumière directe (du soleil en particulier mais aussi la lumière constante) et de la chaleur. Le potentiel oxydatif est augmenté quand l’huile contient plus d’acides gras.

Quelle huile végétale choisir quand on a de l’acné ?

Les peaux acnéiques sont celles qui ont le plus besoin de choisir une huile non comédogène ou à indice très faible. Il faut réguler la production de sébum et assainir la peau afin d’empêcher la prolifération de la bactérie propionibacterium acnes responsable de l’acné. Pour choisir la bonne huile végétale, elle doit avoir un rôle purifiant, équilibrant et avoir un bon pouvoir pénétrant.

Il faut de préférence privilégier une stables à l’oxydation avec des propriétés antibactériennes comme par exemple l’huile de nigelle, de jojoba, de noisette ou de pépin de raisin. D’autres produit bio comme l’huile d’argan à l’indice 0 peut être utilisée.