Les bienfaits de l’Arnica

Qu’est-ce que l’Arnica ?

Le Macérât d’Arnica est une huile fluide riche en principes anti-inflammatoires et antalgiques. La plante est très utilisée par l’industrie pharmaceutique dans la fabrication de pommades et d’onguents. On s’en sert comme remède des coups, hématomes et contusions car il soulage et apaise les douleurs. Comme cosmétique, il s’utilise comme anti-cernes.

Identité

  • Nom botanique : Huile de graines d’Helianthus Annuus (graines de Tournesol), Arnica Montana (fleurs).
  • Nom commun : Arnica, Arnica des montagnes, Tabac des Vosges, Herbe aux chutes, Quinquina des pauvre, Bétoine des montagnes.
  • Famille botanique : Astéracées.
  • Partie utilisée : Plante entière fleurie, macérée dans une huile végétale de tournesol vierge extra, obtenue par pression à froid.
  • Procédé d’obtention : Infusée dans de l’huile de tournesol. Sans additif ni OGM. Matériel certifié adapté aux Végétariens
  • Couleur : jaune pâle orangé à vert.
  • Texture : Huile très sèche, fluide semi-visqueux.
  • Odeur : légère et discrète.
  • Absorption : Diffusion lente, est absorbée rapidement par la peau.
  • Conservation : 24 mois à l’abri de la lumière, la chaleur, le soleil. La réfrigération recommandée après ouverture.

Identité et origine de l’Arnica

L’Arnica (Arnica Montana) est une plante médicinale particulièrement utilisée en pharmacie pour apaiser et détendre les muscles, soulager les douleurs, réduire l’inflammation et ecchymoses. Aussi connu pour traiter les affections cutanées et les irritations dues aux piqûres d’insectes.

On trouve principalement cette plante de la famille des astéracées dans l’hémisphère nord. L’arnica s’utilise en phytothérapie en onction, massage, application locale pure ou avec d’autres huiles essentielles.

Il existe différentes formes et préparations de cette huile végétale. Elle est souvent incorporée dans des crèmes de soins, gels, pommades, onguents, teintures, huiles pour massage, granules homéopathiques.

Description botanique de l’arnica

Cette plante vivace à tige dressée de 20 à 30 cm pousse dans les pâturages montagneux et sur terres siliceuses. Ses feuilles ovales supportent en leur extrémité des fleurs d’une jaune-orangé très odorantes. Ses capitules font 7 à 8 cm de diamètres. Répartie géographiquement sur une grande partie de l’Europe, on la trouve aussi en France dans les réions allant des montagnes Vosgiennes aux landes. Sa cueillette se fait en début de floraison, de mai à juin-juillet.

arnica plante médicinale,  est une plante médicinale particulièrement utilisée en pharmacie pour apaiser et détendre les muscles, soulager les douleurs, réduire l’inflammation et ecchymoses. Aussi connu pour traiter les affections cutanées et les irritations dues aux piqûres d’insectes. On trouve principalement cette plante de la famille des astéracées dans l’hémisphère nord. L'arnica s'utilise en onction, massage, application locale pure ou avec d’autres huiles essentielles.

Les bienfaits du Macérât Huileux d’Arnica

L’huile d’Arnica provient d’une plante très utilisée pour traiter les traumatismes et dispose de bienfaits médicinaux de plus en plus reconnus pour des soins du corps.

Propriétés médicinales

Principaux bienfaits thérapeutiques en application cutanée, par voie externe :

  • Traumatologie : traitement des contusions, foulures, chocs, hématomes, oedèmes, inflammations post-traumatiques.
  • Rhumatologie : douleurs articulaires, douleurs musculaires, arthrose, arthrite, tendinites.
  • Phlébologie : troubles veineux, phlébites, insuffisance veineuse, varices.
  • Dermatologie : traitement des piqûres d’insectes, furoncles, dermatoses inflammatoires.

Granulés homéopathiques

La granule d’arnica existe en remède homéopathique, consultez un médecin pour le dosage. Conseillée en cas de :

  • Traumatismes physiques : bleus, ecchymoses, hématomes.
  • Courbatures musculaires, tendinites, douleurs lombaires et sciatiques après un effort intense, prolongé ou répété.
  • Choc opératoire, avant ou après une intervention chirurgicale.
  • Dépression, choc émotionnel, insomnie.
  • Hypertension artérielle et traitement des suites d’un accident vasculaire.
  • Fièvre avec courbatures.

Bienfaits cosmétiques (peau, cheveux, ongles)

Accélérer la pousse des cheveux

Déposez 10 gouttes d’huile d’Arnica sur le cuir chevelu humide et massez pour activer la circulation sanguine favoriser la pousse des cheveux, renforcer les racines, et lutter contre la chute des cheveux.

Soigner les cheveux gras

L’huile d’arnica aide à maintenir la santé de votre chevelure en retirant excès de sébum, poussière et traces de pollution incrusté sur le cuir chevelu,. Elle lui confère douceur et brillance et élimine l’excès de gras.

Atténuer cicatrices et vergetures

Aide à la cicatrisation et réduit les marques des cicatrices et vergetures. Ajoutez quelques gouttes d’huile d’Arnica dans une cuillère à café de beurre de karité et massez la zone de peau abimée.

Préserver sa jeunesse de peau

Incorporez quelques gouttes dans dans de l’huile de jojoba pour lutter contre les radicaux libres et prévenir l’apparition des rides du visage.

Composition du Macérât d’Arnica

Acides gras

  • AG mono insaturés : 35 à 40 % acides oléiques (Omega 9)
  • Acides Gras poly insaturés : 50 % acides linoléiques (Omega 6)
  • AG saturés : 10 % acides palmitiques et stéariques
  • Autres constituants actifs du macérat :

Autres constituants

Polyphénols, phytostérols, caroténoïdes, arnicine (qui est la molécule toxique de la plante), de l’arnidol, de l’arnidiol, des tanins, de l’acide malique, inuline.

Utilisation du Macérât d’Arnica

Corps

Corps

Sous cette forme, l’Arnica est principalement utilisé pour traiter les blessures entraînant des entorses, des foulures et une inflammation. Peut servir d’ingrédient complémentaire pour fabriquer des crèmes, baumes et huiles de massage dans le but de soulager les douleurs.

icon-visage-bouton

Cernes

Grâce à ses effets anti-inflammatoires et apaisants, il convient particulièrement à une application topique pour traiter les cernes, les lèvres gercées ou les narines irritées.

Cosmétiques

Cosmétiques

L’Arnica peut s’utiliser comme ingrédient cosmétique dans les savons, crèmes, etc.
Renforce les cheveux, facilite la pousse, dégraisse les cheveux, réduit les rides, marques de cicatrices, vergetures.

Risques, précautions et contre-indications de l’Arnica

Produit naturel sensible à l’oxydation. Ne plus utiliser si vous constatez une modification de son épaisseur ou de son odeur. Le macérat d’Arnica est un produit sensible à l’aire comme beaucoup d’huiles végétales. Il y a un risque d’oxydation et de rancissement si le flacon est laissé à ouvert à l’air libre. Les informations fournies sont uniquement à des fins éducatives. Il n’existe pas d’autre contre-indication en application cutanée ou par voie externe.

  • Ne pas ingérer, peut causer des troubles cardio-vasculaires. Son usage par voie interne est contre-indiqué s’il n’est pas sous forme homéopathique.
  • Déconseillé aux personnes allergiques aux plantes de la famille des astéracées comme les marguerites ou les pissenlits.
  • L’arnica ne peut être appliquée sur des plaies ouvertes ou sur une peau endommagée, ou encore avec une source de chaleur externe.
  • Appliquer uniquement par voie cutanée.
  • Ne pas s’exposer au soleil dans les 12 à 24 heures qui suivent l’application.
  • L’excès d’application locale peut provoquer des réactions allergiques comme rougeurs, démangeaisons, eczéma.