Découvrez les propriétés de la plante Aloe Vera

L’Aloe Vera c’est quoi ?

Tout comme l’asperge, la tulipe, le lys, l’oignon, l’ail et la ciboulette, l’Aloe fait partie des monocotylédones. La plante est basse, mesure en moyenne 70 cm de haut et se compose de larges feuilles épineuses charnues et épaisses qui contiennent la célèbre sève pulpeuse.

La feuille est identifiable par son aspect triangulaire très pointu à son extrémité.

Elle renferme en son cœur une substance gélatineuse qui une fois extraite et traitée donne le véritable gel translucide aux 1000 vertus. La tige contient du latex, mais n’est pas introduit dans la composition du liquide.

Bien que les feuilles de l’aloes soient épaisses, elles ne contiennent pas d’huile végétale, mais une substance aqueuse composée essentiellement d’eau.

Par ailleurs, il ne s’agit pas d’un cactus comme beaucoup de personnes le pense, à tort.

bienfaits aloe vera
Plante Aloes

Propriétés de l’aloe vera

  • Anti-inflammatoires reconnues.
  • Antioxydant parfait pour lutter contre le vieillissement cutané.
  • Soulage des démangeaisons, piqures d’insectes et eczéma.
  • Soigne l’acné et combat boutons et points noirs.
  • Apaisant et rafraichissant sur coups de soleil et donne un coup de fraicheur.
  • Effet froid soulage les jambes lourdes (très utilisé dans les crème thérapeutique).
  • Anti cellulite qui réduit les capitons.

Produits à base d’aloe vera

Les produits suivants contiennent tous du gel natif d’aloe vera biologique.

  • Aloé vera gel natif bio
    Produit en promotion
    A partir de 9,90
  • Gel aloe vera bio à l'huile essentielle de citron
    9,90

Principales utilisations de l’Aloe vera

En usage externe, vous pouvez l’utiliser contre :

  • Brûlures, coups de soleil,
  • Hémorroïdes,
  • Psoriasis et eczéma,
  • Soins des cheveux et du visage.

Visage

Les super propriétés hydratantes de l’aloe vera sont toutes indiquées pour les fatiguées et desséchées. Son action régénérante restaure et nourrit la peau en profondeur et lui apporte les nutriments essentiels pour qu’elle retrouve sa souplesse ainsi que sa fermeté.

En régulant la sécrétion de sébum sur les peaux à problèmes acnéiques, l’aloe diminue les risques de boutons d’acné de même que les points noirs et maintient le film hydrolipidique cutané.

C’est également l’utilisation de l’aloe vera pour le visage et les rides qui est très appréciée des peaux matures car il apporte beaucoup d’hydratation et de souplesse à la peau.

Corps

Son utilisation comme soin corporel est très intéressante pour les peaux à problèmes. Il soulage notamment des irritations et des rougeurs cutanées que l’on retrouve sur les personnes atteintes de psoriasis.

C’est aussi un soin apaisant, suite à une trop longue exposition au soleil. Dans ce cas, la peau a besoin de retrouver une bonne hydratation et plusieurs couches épaisses d’aloe pourront apporter un grand soulagement et éviter les brûlures.

Cheveux

Réalisez un masque en fonction de la nature de vos cheveux, il suffit d’ajouter au gel d’aloe vera une huile végétale, une poudre d’argile ou une huile essentielle. Découvrez les 3 masques cheveux à l’aloe vera les plus efficaces.

Comment extraire le gel frais ?

L’extraction du gel d’aloe vera se fait quand la plante a entre 3 et 4 ans et a atteint une taille suffisamment grosse. Coupez des feuilles sur la partie basse en priorité, car elles sont plus anciennes et donc plus épaisses. Ce sont ces feuilles qui contiennent le plus de sève et dont les vertus sont les plus complètes.

Pour extraire son jus, vous avez 2 possibilités. Soit en laissant la sève s’écouler de son écorce, soit en découpant la feuille en tranches pour faciliter l’écoulement du gel. Ces 2 processus d’extraction aboutissent au même résultat et vous obtiendrez un liquide épais, de couleur jaunâtre.

Faite attention, car ce liquide contient beaucoup d’aloïne* (barbaloïne) dont la particularité est d’être un puissant laxatif. Il n’est donc pas conseillé de le boire, d’autant que cette substance n’est pas sans danger pour la santé. Par ailleurs,

*Cette molécule est utilisée dans des médicaments luttant contre la constipation.

FAQ

Où pousse l’Aloès ?

On trouve cette plante grasse à l’état sauvage dans les régions les plus chaudes d’Afrique du Nord, sur le pourtour méditerranéen, en Asie. Les régions du Mexique, la République dominicaine et le Venezuela produisent plutôt des cactus.

Comment se conserve l’aloe vera ?

Une fois coupée, la feuille de l’aloes peut se dessécher rapidement. Voilà pourquoi il est conseillé d’en extraire la sève le plus rapidement possible, ne serait-ce que pour qu’elle conserve ses propriétés.

Peut-on boire le jus de l’aloe ?

C’est une boisson aux propriétés médicales très puissante et qui comporte certains risques pour la santé*. Plusieurs études ont montré des risques de diarrhées, crampes d’estomac et constipation.et elle peut déséquilibrer le fonctionnement du foie et provoquer de l’arythmie (dérèglement cardiaque). Il contient de l’aloïne, une substance aux effets laxatifs puissants qui est interdite à la vente dans l’union européenne depuis juillet 2021.

Des ingrédients naturels

On dénombre une grande quantité d’ingrédients naturellement présents dans le jus d’aloe

  • Glycérine, polysorbate 20, phénoxyéthanol et éthylhexylglycérine, carbomère, hydroxyde de sodium, alcool benzylique,
  • 12 vitamines A, B, B1, B2, B3, B12, C et E ainsi que des vitamines du groupe, acide folique, carotène (un précurseur de la vitamine A),
  • Sels minéraux et oligo-éléments : calcium, sodium, chlore, manganèse, magnésium, cuivre, chrome, zinc, sélénium, germanium, phosphore, potassium, fer.
  • Dérivés anthracéniques de la sève : aloïne, aloe émodine, aloïnosides et hydroxy-aloïnes.
  • Mono et polysaccharides : cellulose, mannose, glucose, aldopentose et L-rhamnose.
  • Acides aminés : aspartique, isoleucine, hydroxiproline, lysine, méthionine, phénylalanine, théonine, valine, leucine (acides aminés essentiels) et proline, sérine, tyrosine, acide glutamique, alanine, arginine, cystine, glycine, histidine (acides aminés secondaires).
  • Éléments minéraux : calcium, cuivre, chrome, chlore, lithium, fer, manganèse, magnésium, phosphore, sodium, potassium et zinc.
  • Enzymes : catalase, amylase, lipase, cellulase, oxydase et phosphatases.
  • Autres éléments : aloénine, aloésine, acide cinnamique, résistanol, lignine, acide chrysophanique, saponines, huiles volatiles et choline.

L’aloe vera est-il dangereux ?

L’Agence Européenne de Sécurité des Aliments (AESA) a publié une étude en janvier 2018 informant que cette feuille de plante grasse contient des composés de latex qui pourraient endommager l’ADN et être cancérogènes. Selon les recommandations émises par la DGCCRF, la solution buvable est déconseillée aux enfants, aux femmes enceintes et aux femmes qui allaitent ainsi qu’aux personnes sensibles.

L’aloès et en particulier son écorce est un ingrédient qui était déjà utilisée dans la Grèce Antique et en ancienne Égypte pour traiter les problèmes de constipation. Depuis avril 2021 une directive européenne interdit la vente dans toute l’Union Européenne de tous produits contenant des extraits d'”émodine”.

Avis page

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *