Acide Hyaluronique : Binfaits et utilisations

Acide Hyaluronique : une molécule à ne pas manquer !

Tout le monde parle de l’acide hyaluronique, on dit que c’est une molécule essentielle pour que la peau paraisse moins vieille et moins abimée. Mais qu’en est-il vraiment, peut-on s’en passer et qu’elle est son rôle ? Pour le savoir, découvrez les bienfaits de l’acide hyaluronique et ses pouvoirs extraordinaires sur tout l’organisme.

Découverte et Origine

  • Découvert en 1934 par Karl Meyer et John Palmerer
  • Hyaluronique vient de “hyalo” qui veut dire vitreux en grec
  • Molécule dérivée de la famille des glucides et qui constitue la matrice extracellulaire
  • Fonction : assure le maintient de la bonne hydratation, favorise élasticité et tonicité de la peau
  • Principales utilisations : injection sous-cutanée, complément alimentaire, crème anti-age

Le Rôle de l’Acide Hyaluronique pour le Corps Humain

A notre naissance, nous avons tous une grande quantité d’acide hyaluronique dans nos cellules. Cet élément est surtout concentré à plus de 50% au niveau du derme et épiderme. On en trouve également au niveaux de nos articulations et des yeux. C’est lui qui permet entre autres que la peau des bébés soit si ferme et si tonique et que leurs articulations aussi souples.

Le rôle de l’acide hyaluronique est de maintenir une bonne hydratation de la peau et favoriser sa tonicité et son élasticité. Cependant sa présence diminue au fil du temps avec l’âge et les agressions extérieures (UV, pollutions environnementales…).

C’est dans les années 1970 que les premières applications d’acide hyaluronique ont été faites en chirurgie de l’œil humain. Elle a dès lors acquis ses lettres de noblesse tant ses bienfaits sont immenses, surtout chez l’adulte.

Chaque jour, environ 1 tiers (1/3) de notre acide hyaluronique est renouvelé. En vieillissant, son taux diminue irrémédiablement et ceci, dès l’âge de 25/30 ans. Par exemple, une personne de 50 ans possède 2 fois moins de quantité d’acide hyaluronique dans son organisme qu’un bébé !

En médecine, son potentiel est exploité en rhumatologie (au niveau articulaire), en chirurgie esthétique (complément des rides), en médecine vétérinaire ou en odontologie.

Nous proposons un acide hyaluronique sous forme de compléments alimentaires à prendre par voie externe.

acide hyaluronique bienfaits
Acide hyaluronique bienfaits

Où Acheter l’Acide Hyaluronique ?

Le laboratoire qui fabrique notre acide hyaluronique est depuis 25 ans un acteur majeur de la nutrition. Sa réputation mondial garantie une excellent qualité certifiée de ses compléments nutritionnels.

La vente libre de ce produit disponible dans notre boutique de complémentations alimentaires peut aussi s’acheter en parapharmacie sous forme de gélule. Internet permet d’acheter en toute simplicité un grand nombre de compléments, de préférence sur des sites spécialisés. Il est nécessaire de vérifier la composition des produits que vous achetez car tous ne sont pas de très grande qualité.

Comment choisir son acide hyaluronique en gélules ?

Avant de choisir quel acide hyaluronique acheter, il faut savoir que le critère principal est son poids moléculaire de l’acide hyaluronique et non le poids de la gélule (ou comprimé). C’est en effet une erreur très courante lors d’un comparatif des meilleurs dosages d’acide hyaluronique. Pour ne pas faire d’erreur, il suffit de choisir un complément dont le poids moléculaire est de 100mg. C’est par ailleurs le dosage quotidien qui est recommandé pour satisfaire ses besoins journalier et ainsi compenser ses pertes.

Pour comprendre simplement cet intérêt, il faut savoir que cet actif incontournable est un polymère formé d’une longue chaîne de maillons liés entre eux. Plus cette chaine est longue est plus l’organisme mettra de temps à assimiler acide hyaluronique. La longueur de cette chaine varie selon le mode de traitement du laboratoire.

L’acide hyaluronique améliore la santé de sa peau

Tout le monde s’accorde à dire qu’une peau bien hydratée reste plus longtemps en bonne santé. Pour y parvenir, il existe plusieurs règles essentielles à observer qui sont :

  • boire suffisamment d’eau
  • limiter les expositions au soleil
  • hydrater sa peau et la nourrir de l’extérieur
  • consolider et soutenir son tissu conjonctif par une action au niveau des cellules pour qu’elles retiennent l’eau

Bienfait de l’acide hyaluronique sur les cellules

La molécule d’acide hyaluronique est présente à l’état naturel dans les tissus de la peau. Puisque sa quantité diminue année après année, la meilleure solution est tout bonnement de compenser cette perte. Comment ? En apportant à notre organisme une quantité additionnelle d’acide hyaluronique que l’on trouve uniquement sous forme de compléments alimentaires.

En lui apportant de l’acide hyaluronique, vous permettez de maintenir le niveau d’hydratation des tissus cutanés avec pour effet de rendre votre peau plus lisse, plus ferme et rebondie. De quoi avoir un aspect plus jeune et une peau plus belle. Il faut savoir que l’acide retient jusqu’à 1000 fois son poids en eau et qu’il contribue ainsi à hydrater les cellules. Cela se voit au niveau cutané mais également au niveau articulaire, de la vision et de la santé en général, surtout à partir de 45 – 50 ans.

A cet âge, la quantité d’acide hyaluronique est divisée par 2 et personne n’y échappe. La peau est visiblement plus molle, relâchée et moins tonique avec une augmentation des rides et ridules qui sont les premiers signes de vieillissement cutané.

Agir en prévention du manque d’hydratation

Cependant, il est plus plus facile de prévenir les apparitions des rides de vieillesse en agissant en plus tôt, vers 30-35 ans. Puisque la quantité d’acide hyaluronique diminue tout au long de sa vie, autant retarder ce phénomène si l’on veut garder une peau plus jeune, moins abimée et plus saine très longtemps.

Un apport en acide hyaluronique augmente l’hydratation des cellules et ralentit leur vieillissement. Son action bénéfique se ressent au niveau du derme, des articulations, de la vue…

Bienfaits de l’acide hyaluronique sur les tissus cutanés

Bienfaits visage

Sous forme de complément alimentaire, le premier bienfait de l’acide hyaluronique est d’apporter une parfaite hydratation des cellules. Les personnes qui en ont le plus besoin sont celles qui constatent que leur peau comment à perdre sa fermeté de base et que des petites rides commencent à apparaitre sur le visage. Ce produit est le premier choix à faire pour avoir une peau ferme et des rides moins visibles et moins profondes. De cette manière, la peau retrouve peu à peu toute sont élasticité, une meilleure hydratation et la souplesse qui lui manque.

Lorsque le niveau d’hydratation des cellules diminue, la peau s’assèche et les rides s’accentuent. Ce processus est normal mais on peut y remédier par des cures d’acide hyaluronique tout au long de l’année. C’est un remède très efficace qui montre ses effets bénéfiques sur la peau en quelques semaines.

Pour lutter contre les effets du vieillissement avec plus d’efficacité, il est bon d’augmenter sa consommation d’antioxydants avec vitamine E, vitamine C et collagène marin.

Un autre des bienfaits visible de l’acide hyaluronique se remarque sur les problèmes de lèvres sèches et fripées. Là aussi, le manque d’eau est en grande partie responsable. Certaines personnes préfèreront faire des injections dans les lèvres pour les repulper mais cette intervention doit être renouvelée en moyenne 1 fois par an.

Prendre de l’acide hyaluronique pour prévenir l’apparition des rides est une solution sur le long terme. IL est nécessaire de suivre une traitement minimum d’1 mois pour voir ses effets sur la surface de la peau.

Régénérer le réseau de collagène

La diminution du niveau d’acide hyaluronique impacte directement celui du collagène qui se dégénère. En l’augmentant, le collagène est régénéré ce qui produit un effet global sur la fermeté de la peau mais pas seulement. Le couple “acide hyaluronique et collagène” va de paire. Par exemple, une remise à niveau permet d’augmenter l’humidité dans le globe oculaire avec pour effet de diminuer les cernes et poches sous les yeux.

Arthrose et articulations

Les articulations sont vraiment bien faites et il est possible de les entretenir tout au long de sa vie. Les extrémités des os sont recouvertes de cartilages qui baignent dans un liquide visqueux aux propriétés élastiques, le liquide synovial. Il agit comme lubrifiant pour protéger et nourrir les les cartilages afin qu’ils puissent glisser les uns sur les autres. Sans lui, les mouvements des articulations seraient difficiles, douloureux et très contraignants.

Ce liquide est justement composé d’eau, de sels minéraux et de protéines dont l’acide hyaluronique qui lui garantit son élasticité et sa viscosité. C’est lui qui garantit à l’articulation son effet mécanique, d’absorber les coups et de permettre les mouvements. Le rôle d’une supplémentation en acide hyaluronique est donc de compenser les articulations arthrosiques et déficientes.

Il en résulte que l’efficacité de l’acide hyaluronique dans le traitement de l’arthrose a été prouvé lors de différents travaux. Dans la plupart des cas, il a été constaté une nette amélioration des symptômes sur des périodes de traitement inférieure à 1 an. De plus, il fait baisser le niveau de prostaglandines dans le liquide synovial et apporte une propriété anti-inflammatoire et une bonne protection contre la douleur. Le résultat est une meilleure souplesse articulaire et une flexion des membres facilitée.

Effet sur les cartilages articulaires

L’usure des cartilages et leur dégradations provoquent une gène articulaire qui s’accentue avec les années. Grâce à son fort pouvoir d’absorption des molécules d’eau, l’acide hyaluronique va aider à réguler les échanges et les apports en nutriments essentiels à la bonne santé des cartilages.

Hydratant de la fibre capillaire

L’action de cette molécule est également visible que les problèmes de cheveux secs en en manque d’hydratation. Les cheveux sont comme la peau, il nécessitent que leurs cellules ne soient pas asséchées. Une chevelure mal hydratée à une apparence abimée avec des pointes fourchues et cassantes.

L’augmentation du stress peut avoir un effet très négatif sur ses cheveux, tout comme certains produits trop agressifs qui nuisent à leur bonne tenue et à leur brillance. C’est pourquoi l’acide hyaluronique est très intéressant puisqu’il va augmenter l’eau dans les cellules pour redonner éclat et force aux cheveux abimés.

Quand les cheveux manquent d’hydratation, un apport en acide hyaluronique va permettre de compenser les pertes en eaux et rendre aux cheveux leur brillance et leur souplesse.

Quand et comment consommer l’acide hyaluronique ?

La consommation d’acide hyaluronique peut se faire à partir de 30-35 ans en général, ou à l’apparition des premiers signes de vieillissement de la peau. Comme soin préventif, il est possible de faire des cures de 1 à 3 mois renouvelées au cours de l’année. Si vous choisissez un complément alimentaire de 100mg, 1 gélule/jour est suffisante à prendre chaque matin avec un verre d’eau.

La quantité d’acide hyaluronique peut éventuellement être doublée dans les cas de peau très déshydratée afin de renforcer son efficacité.

Afin de garder une parfaite hydratation de nos cellules et une peau de meilleure qualité, le bon conseil est de boire 1.5L d’eau tous les jours (cela correspond à 1 verre par heure ).

Quelles astuces pour conserver l’hydratation de sa peau ?

Pour garder une peau bien hydratée, respectez ces quelques principes de bases à tout âge :

  1. Utilisez des produits nettoyants et démaquillants très doux et formulés sans alcool en privilégiant des huiles végétales adaptées à votre type de peau.
  2. Lavez votre visage avec des eaux florales ou des hydrolats et éviter l’eau du robinet trop calcaire.
  3. Hydratez plus souvent votre peau, pas uniquement en été. Protégez-la du soleil, des agressions extérieures (vent, pollution, froid hivernale).
  4. Habituez-vous à boire 1.5L d’eau par jour pour que l’hydratation des tissus cutanés soit régulière.
  5. Consommez au moins 1 fois par semaine du poisson gras riche en acides gras essentiels (oméga 3 et 6), des amandes (4/jour) et des fruits secs et bien sûr des fruits et légumes riches en vitamine C (oranges, citrons, agrumes, kiwi…).

Ingrédients présent dans l’Acide Hyaluronique

Ce composé chimique présent dans notre organisme se compose de 2 molécules de base : le GlcNAc (N-acétylglucosamine ou N-acétyl-D-glucosamine, un monosaccharide) et l’acide glucuronique. Les disaccharides sont reliés entre eux de façon covalente par des liaisons glycosidiques alternées, bêta 1-4 et bêta 1-3. Ils présentent un nombre varié pouvant atteindre les 100 000 unités.

C’est également le plus simple et le plus grand des glycosaminoglycanes, macromolécules glucidiques qui constituent le cément intercellulaire ou la matrice extracellulaire du tissu conjonctif. Il s’agit de nombreuses chaines d’acide hyaluronique qui s’entremêlent et s’interpénètrent pour créer la substance viscoélastique assurant le maintien de l’hydratation et l’élasticité des tissus.

Acide hyaluronique en injection

Les injections d’acide hyaluronique au niveau du visage se font en cabinet médical, le plus souvent par le dermatologue. L’objectif de cette petite intervention esthétique de de combler les rides ou d’augmenter le volume de certaines zones du visage.

Le prix moyen d’une seringue est de 300 € pour les rides et 400 à 500 € pour les volumes. Les effets sont immédiats mais peuvent laisser de petites marques rouges les premières heures qui suivent les piqures. Les effets ne sont pas définitif est d’autres rendez-vous seront à prévoir après 12 à 24 mois.

Publications

  • Clinical trial report : « clinical efficacy evaluation of tree moisturizing products in improvement of mosture content of the skin » Ealled skin research center co, 2006,
  • « Hyaluronan facilitates transforming groth factor beta 1 mediated fibroblast proliferation » Meran S et al. JB 283(10) 6530-6545, 2008,
  • « Hyaluronate fragments reverse skin atrophy by a CD 44 dependant mechanism » Kaya G et al. plos med 3(12): e493, 2006,
  • « Hyaluronate acid in the treatment and prevention of skin deseases: molecular biological, pharmaceutical and clinical aspects » Weindl G et al Skin pharmacol physiol 17(5):207-213, 2004,
  • Jiang D, Liang J, Noble P, Hyaluronan in tissue injury and repair [archive], Annu Rev Cell Dev Biol, 2007;23:435?496,
  • Differential effects of hyaluronan and its fragments on fibroblasts: relation to wound healing. David-Raoudi M et al., Wound Repair